TÉLÉCHARGER UBUNTU STUDIO 12.10

Bravo l’equipe talentueuse pour toutes ces supers infos! Ce qui va surtout changer dans les prochaines versions d’Ubuntu c’est que certaines fonctionnalités seront développées dans le plus grand secret. Ce « secret » peut être considéré comme une mauvaise chose pour les puristes, mais elle peut permettre de démocratiser Ubuntu. Sans avoir suivi l’histoire, il me semble que c’est parce qu’il n’est pas possible de migrer en douceur: Le Full-Disk Encryption Parmi les changements, un des plus attendus est la prise en charge de manière native de la gestion des volumes logiques LVM et le cryptage complet du disque. Newsletter LMI Recevez notre newsletter comme plus de abonnés. Perso les MAJs de Firefox tous les mois, ca me saoule.

Nom: ubuntu studio 12.10
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 13.86 MBytes

Et, même si m’éloigne un peu, les gnome-online-accounts ne sont pas légion… il faut bien avouer qu’il reste du travail! Pour ceux que ça intéresse, est content de voir son titre utilisé pour illustrer la dépêche: Unity a été beaucoup décriée car très instable au moment où elle a été annoncée, et sa mauvaise réputation perdure. J’utilise les LTS Xubuntu depuis trois ans, et je suis bien content de profiter de tout ces petits plus qui sont proposés dans les dépôts Ubuntu qui me facilite la vie genre comme dans les commentaires précédents, la prise en charge des pilotes graphique propriétaires qui est vraiment à la porté de tous. J’ai souvent défendu Gnome-Shell et ne comprenais pas les trolls à son encontre car je pensais que j’utilisais même version que les autres or, il s’avère que Canonical ou la communauté ait apporté son petit plus dans le portage ce qui fait que je ne rencontre pas les désagréement de la version « pure » qui ne cessent de provoquer les foudres des anti-Gnome-Shell. Je ne pense pas que cela reflète la réalité. Cette fonction se révèle pratique lorsqu’on a plusieurs fenêtres ouvertes et que l’on veux fermer rapidement les fenêtres non utilisées.

Cet événement se nomme: Calxeda est une société américaine travaillant dans le domaine des serveurs ARM. Ubuntu est une distribution basée sur Debian.

ubuntu studio 12.10

Ainsi, à chaque début de développement, Ubuntu reprend les nouveautés de Debian. Depuis plus de deux ans, une initiative a été mise en place pour améliorer les relations entre Debian et Ubuntu. Trois mois plus tard, le projet a bien avancé.

Les pilotes manquants ont été développés et le portable est maintenant pleinement fonctionnel. Les retours ont été importants et très positifs. Si cette initiative peut paraître intéressante, les motivations restent encore obscures… Un nouveau moyen de pression sur Microsoft? Une réelle initiative sur le long terme, comme Dell?

Un blog spécialisé est disponible pour suivre les avancées du projet. Les distributions compatibles pour ce lancement, seront: Par la suite, selon le succès du lancement, le nombre de distributions prises en charge devrait augmenter. La version dédiée aux télévisions continue son développement actif. Ce greffon sert à récupérer sur le site TMDB les informations sur les films stockés. Le gestionnaire de mises à jour a été simplifié: Simple et sans fioritures. Par exemple, en créant un accès pour un compte Google, après autorisation de l’utilisateur, le compte créé permettra d’avoir Gtalk automatiquement dans Empathy, ses documents Gdocs seront accessibles depuis le Dash et lors de la recherche.

Une vidéo de démonstration est disponible sur YouTube. Pour de la musique, un extrait peut être écouté directement depuis le tableau de bord. La prévisualisation du contenu, tel que les photos ou les documents, affiche une description du fichier. Le fichier peut, au choix, être ouvert ou envoyé par courriel. Cette fonction est aussi disponible pour les lentilles tierces.

Par exemple, avec la lentille Wikipédiaon pourra lire directement la définition dans le tableau de bord. Dorénavant, quand une recherche est faite dans la page principale du tableau de bord, les résultats peuvent être aussi bien des données locales que du contenu en provenance de magasins en ligne.

Durant le cycle de développement, il y eu des retours de la communauté sur des questions de sécurité et de fonctionnement. La demande de contenu se fait anonymement. Les utilisateurs qui ne souhaitent pas avoir ce type de contenu peuvent désactiver cette fonction via les paramètres de vie privée.

  TÉLÉCHARGER BEST OF BERNARD LAVILLIERS GRATUIT

Un nouveau client pour les utilisateurs de la pomme est maintenant disponible. On peut ainsi chercher des fichiers partagés, ouvrir les fichiers en question et récupérer le lien de partage. Un nouvel indicateur de synchronisation est également disponible. Afin d’amorcer le projet Spreadcette version intègre la possibilité de fermer une fenêtre dans le mode panorama. Il est donc maintenant possible de fermer la fenêtre via la croix de décoration de la fenêtre ou en faisant un clic avec le bouton du milieu de la souris sur la fenêtre.

Cette fonction se révèle pratique lorsqu’on a plusieurs fenêtres ouvertes et que l’on veux fermer rapidement les fenêtres non utilisées. A cette option s’ajoute une barre de titre, pour mieux identifier les fenêtres en mode panorama. En effet, la plupart des nouveautés ont été intégrées en fin de cycle de développement. Bien que ces nouveautés soient opérationnelles, elles pèchent cependant par leur immaturité.

Autonomie de la batterie, nombre de processus, empreinte mémoire, etc. Ce qui va surtout changer dans les prochaines versions d’Ubuntu c’est que certaines fonctionnalités seront développées dans le plus grand secret. Elle n’apparaitront au grand jour qu’au moment de la sortie effective de la distro.

Je trouve ça vraiment dommage. Selon le billet de Mark sur son blog, c’est fait pour éviter les critiques et pour susciter la surprise et l’intérêt au moment de la sortie.

Autrement dit, pour de basses raisons marketing on se coupe des retours de la communauté et on abandonne le mode de développement ouvert qui est généralement associé au logiciel libre. Peut-être regarder du côté de Linux Mint qui semble provoquer de plus en plus d’intérêts pour les déçus d’ubuntu.

C’est vrai que c’est pas comme si Linux Mint était Ubuntu avec un « shell graphique » maison…. Peut-être plutôt du côté de Mageiaqui n’est pas basée sur Ubuntu, qui est un projet communautaire soutenu par une association loi basée à Paris et qui est en deuxième position sur distrowatch depuis un bon moment donc une certaine popularité. Voir les valeurs de mageia pour se faire une idée. C’est un projet jeune donc l’organisation est encore un peu branlante mais partant de mandriva et organisée sérieusement par l’asso, ça devrait bien grandir.

T’as une source pour ce que tu avances, j’ai beau regarder le lien vers le blog cité dans le journal, je ne trouve pas. Et on empêche la communauté de communiquer et de promouvoir Ubuntu en connaissance de causeon retire les arguments de la bouche de ceux qui voudront proposer Ubuntu comme solution. Par exemple, c’est à cause de ce type de teasing àlacon qu’il n’y a absolument rien à propos de GnomeBuntu dans cette dépêche.

Perso n’ayant pas testé je n’ai rien écris et comme on été un peu juste niveau temps j’ai pas eu le temps de m’y intéresser. Il y a au moins moi qui n’ai pas contribué à cette dépêche pour exactement cette raison.

J’aurai bien aimé écrire dessus. Bah tu pouvais installer GnomeBuntu pour tester, y’a également pas mal d’articles sur le net aussi pour t’aider. En fait je suis sur Quantal depuis au moins un mois, et j’utilise depuis près de deux ans les ppa Gnome et Gnome-Shell… Mais c’est pas ça qui me donnerai à écrire sur GnomeBuntu.

Il faut que je sache faire la différence entre ce que j’obtiens et ce que souhaite le projet, ce qui n’est pas pareil. Pour cela il faut des publications… Et franchement ils n’ont pas aidé. Oui il y a quelques articles qui traînent… mais qui ne contiennent pas grand chose et n’ont au mieux pas plus de valeur que ce que j’ai, un-truc-qu’on-sait-pas-trop-si-c’est-ça.

On a déjà écrit beaucoup sur Gnome, on a déjà écrit beaucoup sur Ubuntu, pour parler de GnomeBuntu il faut trouver des informations qui sont spécifiques à GnomeBuntu. Je maintiens, c’est pour cette raison de teasing àlacon qu’il n’y a rien sur GnomeBuntu dans cette dépêche: J’ai préféré écrire sur d’autres sujets dans d’autres dépêches, c’était moins ingrat. Il se coupe pas de la communauté. Les fonctionnalités resteront seulement accessible pour les membres de la communauté qui voudront y participer.

Et la publication de ces nouveauté se fera une fois qu’elle seront mature et représentative de ce qu’ils veulent faire. Mais vouloir faire un peu de buzz ne peut que faire du bien à cet OS: Unity a été beaucoup décriée car très instable au moment où elle a été annoncée, et sa mauvaise réputation perdure. De plus, d’après ce que j’ai compris dans la conf, ces développements « secrets » développement interne, puis ouverture après annonceconcerneront essentiellement l’interface graphique.

  TÉLÉCHARGER LOGICIEL IMPRIMANTE EPSON L382 GRATUIT

Ce « secret » peut être considéré comme une mauvaise chose pour les puristes, mais elle peut permettre de démocratiser Ubuntu. Pour les mécontents, ce ne sont pas les alternatives qui manquent… D’ailleurs, la plupart ont quitté Ubuntu depuis la sortie de Unity…. Mais si vous lisais les articles cad l’original, pas le torchon de Phoronix.

Ubuntu 12.10 dans Linux Identity Set

Il n’est pas question que Canonical s’enferme pour développer ses nouveautés ubungu sous-marin, mais au contraire de permettre aux 12.1 actifs de la communauté que ça intéresse de participer. La ça impliquerais justement un peu plus d’ouverture, puisque la communauté pourrait s’impliquer plus en amont. L’autre point c’est de profiter de cette plus grande ouverture pour publier ces nouveautés moins tot dans le cycle pour avoir quelque chose de plus mature.

Et sous prétexte de démocratisé encore plus Ubuntu je propose de le rendre payant et de changer la licence en propriétaire. Vouloir attirer des gens c’est bien mais je préfère qu’on le fasse en respectant un minimum ce qui fait la force du libre. Si c’est pour faire pareil que des sociétés comme Microsoft ou Apple c’est pas la peine. Le libre n’a jamais parlé de diffuser les nouveauté en beta. Buuntu libre, c’est fournir les sources avec le produit, point.

Le libre peut être communautaire ou pas, ça n’a rien à voir. Bonjour, Je fais parti de ceux qui n’aime pas Unity, je le trouve carrément plus lourd en teme de ressources que Gnome Shell et bien moins avancé. C’est franchement moins sturio à l’usage.

Ubuntu est disponible en beta 1 – Le Monde Informatique

studip Et plus je vois passer les versions d’Ubuntu, plus je vois qu’on ajoute des « lens » et autre fioritures au Dash qui me fait maintenant l’effet d’une grosse usine à gaz, bien loin de la simplicité de Stuio. Les cycles de 6 mois? Il y a des tas de trucs pratiques et confortables dans Ubuntu que certains aiment… et avec associé à la « méthode Debian », ça plait à certains. Historiquement, Unity est encore annedotique dans l’histoire d’Ubuntu, il y a des tas de gens qui sont passés à Ubuntu alors qu’Unity n’existait pas et ne pouvais être un argument ni pour ni contre.

Quand il n’y avait pas Unity, certains y trouvaient déjà pleins d’intérêts, ces studko qui étaient là sans Unity ne sont pas partis avec Unity et ne partent pas quand on remplace Unity par autre chose. C’est étrange, ce n’est pas la première fois que je lis ce type de question dans ces pages, à lire ce type de question, on dirait que les gens qui choisissent Ubuntu le font pour Unity, et que ce serait une tendance majeure.

Je ne pense pas que cela reflète la réalité. Mouais, je pense ztudio si c’est pour mettre à jour l’OS stucio régulièrement, autant une utiliser une rolling release. Debian testing est aussi à jour qu’Ubuntu. Et même pour les LTS, ça n’a rien de plus qu’une stable. Ben ça reste des dépôts Debian.

ubuntu studio 12.10

Et de ce que j’ai vu, la plupart du studoi ce sont des trucs de tests pas vraiment recommandés. Les trucs les plus utiles, ils sont déjà dans les dépôts Debian. Je demanderais bien des exemples parce que là comme ça, je ne vois pas trop: Mais c’est pas supporté par Canonical donc ça laisse penser qu’Unity est le seul truc qu’ils peuvent mettre en avant pour se démarquer.

Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. Quelques intérêts à part Unity: